“Dense, travaillé, nerveux”

14 Mar 2019

Un roman audacieux et très sympathique, qui montre un bel engagement de la part de son auteur.

J’ai découvert avec plaisir l’univers d’anticipation développé par l’auteur : si le cadre de départ n’est pas forcément original, l’exploration de toutes les conséquences et la longue période temporelle illustrée ici donnent beaucoup de sel à l’ensemble.

Côté plume, on alterne entre des passages très factuels qui nous aident à combler les trous entre les ellipses temporelles et des passages dynamiques ponctués d’une bonne dose de dialogues. le mélange est étonnant mais plutôt efficace, et on se prend vite au jeu de ce style nerveux et haletant.

Côté narration, on a autant de l’anticipation pure (avec pas mal d’action à la clé) que des phases d’énigmes, d’enquête, qui nous font changer de cadre provisoirement. Là aussi, une originalité qui fait plaisir même si elle s’accompagne d’une certaine prise de risques.

Au final, je tiens surtout à souligner l’ampleur du travail effectué par l’auteur, qui a su pousser son scénario sur plusieurs dizaines d’années et amener beaucoup d’audace dans la forme et le fond. J’aime cette originalité, et je pense que ce premier exercice promet de belles choses pour la suite. Affaire à suivre !

Le Secret de la Lune – 14 mars 2019
“Dense, travaillé, nerveux”
Maned Wolf – Déjeuner sous la pluie

 

Un immense merci à Maned Wolf
pour cette chronique !

Retrouvez l’intégralité de cette chronique ICI.

Si vous avez aimé cet article n’hésitez pas à vous abonner à ma newsletter !