“Un roman de science fiction riche en rebondissements !”

13 Avr 2019

Toujours dans le cadre des services presse via Simplement Pro, je vous présente dans cette nouvelle chronique mon retour sur le roman de science-fiction de Frédéric Rocchia. Lorsque j’en ai la possibilité et le temps j’apprécie de découvrir un autre vivier d’auteur par le biais de ce site.

Ma lecture a été assez longue, une semaine pour les 378 pages. Ce n’est pas tant une question de page mais plutôt de contenu. Le récit est très riche, l’univers se construit avec précision et beaucoup de minutie pour nous projeter dans un futur qui pourrait être le nôtre, au sein d’une société où s’opposent deux catégories d’individus: les technos et les décos. Les uns développant la technologie pour améliorer leur style de vie, les autres favorisant les valeurs simples et proche de la nature. A partir de là, un système mondial se met en place duquel découlera par la suite une succession d’action, de contestation, de rivalités allant même jusqu’à la guerre et à une totale remise en cause du fonctionnement de cette société.

Le récit n’est pas seulement riche de détails ou de descriptions, il développe également chaque système politique se mettant en place à la suite du précédent ayant échoué. Si chacune de ces philosophies a des bons côtés, voir se rapprochent de l’utopie pour certaines, on se rend vite compte que cela ne peut fonctionner sur la durée à cause de la nature humaine. A chaque système, correspond une époque avec parfois des ellipses, et à chaque période un nouveau trio de personnages voir quatuor va se former et monopoliser le temps de quelques chapitres le devant de l’action. L’auteur nous tient en haleine grâce aux nombreux rebondissements du récit. Les actions s’enchaînent et, bien que suivant le même schéma, ne se ressemblent pourtant pas pour autant. Une évolution reste visible.

Par ailleurs, l’auteur parvient sans difficulté à ne pas tomber dans l’écueil d’un catalogage en déroulant un fil rouge grâce à ses personnages qui seront liés les uns aux autres soit dans leur relation amicale, soit en appartenant à la même famille. Là où j’ai eu parfois des difficultés à rester attentive, c’est lors des descriptions scientifiques, qui bien qu’accessibles à une étrangère des sciences telle que je le suis, m’ont tout de même fait lâcher un peu le fil à certains moments. En revanche, les codes de la science-fiction sont bien respectés, le topos du progrès est bien amené, les actions des personnages sont cohérentes, entre parcours individuel et parcours collectif, nous pouvons suivre sur deux niveaux la progression du récit.

Si vous aimez la science fiction ou que vous souhaitez diversifier vos lectures, n’hésitez pas à vous plonger dans ces pages qui vous feront vous poser des questions sur nos modes de vie et l’avenir de notre planète.

Le Secret de la Lune – 13 avril 2019
“Un roman de science fiction riche en rebondissements !”
Aurélie ML Swan – Les chroniques de Cendrillon

 

Un immense merci à Aurélie ML Swan
pour cette chronique !

Retrouvez l’intégralité de cette chronique ICI.

Si vous avez aimé cet article n’hésitez pas à vous abonner à ma newsletter !