Un article sur Var Matin

27 Fév 2019

Les habitués de la Bibliothèque pour tous ont eu le plaisir, dernièrement, de rencontrer l’auteur six-fournais Frédéric Rocchia. Attablé avec son livre de fiction Le secret de la Lune et son polar La disparition de Natacha B., il a répondu aux nombreuses sollicitations et a expliqué son parcours.

Musicien et écrivain dès son plus jeune âge, Frédéric poursuit cependant de longues études en génétique à Marseille avant de « monter » à Paris se former en criminologie. Les diplômes en poche, il retourne à son premier amour qui est l’écriture et s’y consacre pleinement.
Écrivain, un travail à temps plein
Une histoire lui trotte dans la tête depuis ses 18 ans. Vingt ans après, il nous la délivre dans son livre Le secret de la Lune. Elle a certes connu quelques modifications depuis les premiers mots jetés sur le papier, mais les idées principales sont bien là.
Ce roman d’anticipation vous projette en 2 200. Si vous êtes curieux, cette fable écologique peut vous intéresser. Il existe pour le moment un seul tome, mais Frédéric a déjà en tête les trois prochains. « Ce sera une grande fresque en quatre tomes, mais chaque volume pourra se lire indépendamment des autres. »
Frédéric écrit ainsi quatre heures par jour avant de s’occuper ensuite du marketing et de la commercialisation de ses livres auto-édités. Ses livres sont disponibles aussi bien au format papier qu’en numérique. Vous pouvez même en lire quelques pages pour vous faire une idée avant de les commander. Pour les trouver, il suffit d’aller sur son site fredericrocchia.com

Copie de l’article de Var Matin que vous pouvez retrouver ici.

Si vous avez aimé cet article n’hésitez pas à vous abonner à ma newsletter !