“Un policier très bien construit”

13 Déc 2019

« Un policier très bien construit ! »

Me voilà plongée dans le village de Ragevain, un petit village perdu et quasiment désert depuis la fermeture de l’usine. Dans ce petit village où rien ne se passe, une disparition inquiète Max, le patron du café du village : sa fille, Natacha, n’a plus donné signe de vie depuis quelques mois. Etonnamment, il n’y a que lui qui est inquiet… Il faut dire que Natacha était une jeune femme solitaire, ne vivant que pour ses livres… L’inspecteur Noct et sa stagiaire vont enquêter sur cette disparition, et je peux vous dire que bien des secrets seront révélés durant tout le roman.

J’ai beaucoup aimé ce livre. Les personnages sont attachants et la plume de l’auteur est fluide, facile à lire. Même si le style du récit est un peu différent de ce que j’ai l’habitude de lire car l’auteur fait parler les personnage comme ils sont construits, c’est-à-dire avec des mots écorchés et des expressions bien à eux. C’est, à mon sens, ce qui donne du cachet à ce livre et ce qui m’a permis de plonger directement dans l’univers de ce village pas comme les autres.

Parlons un peu de cette disparition : jusqu’à la fin, je n’ai pas su dire si Natacha était morte ou seulement disparue. Il faut attendre les dernières pages du livre pour faire la lumière sur cette étrange disparition. L’auteur nous emmène sur des pistes improbables et nous fait un peu tourner en rond.
Il y a beaucoup de personnages dans ce roman, et attention de ne pas s’y perdre parce qu’au fur et à mesure, on se rend compte qu’ils ont tous quelque chose à cacher.

Si vous aimez les policiers, n’hésité pas à faire lire ce livre, vous ne serez pas déçu. Moi, je lirai volontiers un autre livre de cet auteur.

 

Un immense merci à “Les lectures d’Emy”
pour cette chronique !

Retrouvez l’intégralité de cette chronique ICI.

Si vous avez aimé cet article n’hésitez pas à vous abonner à ma newsletter !