Interview-Les Dé-lires littéraires de Jessie

14 Oct 2019

“…J’avais envie de vous présenter un auteur aux multiples talents qui a commencé très jeune. Je vous propose de découvrir Frederic Rocchia et sa page Frédéric Rocchia.

1.Pouvez-vous Svp vous présenter ?

Bonjour. Je m’appelle Frédéric Rocchia. Je suis auteur, romancier.
J’ai commencé à 5 ans par apprendre la musique et l’accordéon.
À 8 ans, j’écrivais mon premier roman, « Le trou noir », un mini roman de science fiction. Puis j’ai écrit pas mal de petits fanzines que je distribuais dans la cour de récré.
À l’adolescence j’ai commencé à écrire de la musique puis des chansons pour finalement réaliser 2 albums après mes 20 ans.
J’ai également fait des études de Génétique et de criminologie mais, à la fin de mes études, j’ai préféré jouer dans les cafés et les salles de concert mes albums.
Enfin, j’ai repris l’écriture de romans que je fais à temps plein désormais depuis 2015. J’ai actuellement 3 romans à mon actif, « Le Secret de la lune », « La disparition de Natacha B. » et « Les racines Bleues ».

2.Pouvez-vous Svp nous dire quels écrits seront disponibles au salon ? (genre, titre, petit résumé)

* LE SECRET DE LA LUNE
Anticipation – Octobre 2017

COMMENT SERA NOTRE MONDE EN L’AN 2200 ?
Le Secret de la Lune nous raconte notre futur !
L’Humanité est divisée en deux :
Les TECHNOS vivent dans les villes submergées par la technologie.
Les DECOS vivent en périphérie dans les friches, proches de la nature.
Mais un événement inattendu va bouleverser l’ordre des choses et faire basculer la civilisation dans une nouvelle ère.

* LA DISPARITION DE NATACHA B.
Polar – Octobre 2018

Dans le village abandonné de Ragevain , les derniers habitants se croisent au Contretemps, un vieux club de Jazz qui parvient encore à attirer quelques égarés.
Mais dans cet endroit aux allures fantomatiques, une jeune adolescente va disparaître du jour au lendemain, SANS LAISSER DE TRACES !
L’inspecteur Noct et sa jeune partenaire vont mener l’enquête.
Que cache ce village et qui sont vraiment ses habitants ?

* LES RACINES BLEUES
Thriller – Septembre 2019

Sam, magasinier trentenaire d’un supermarché, cherche un sens à son existence. Carole, infirmière quinquagénaire, a perdu l’envie d’aider les autres, blasée par le monde qui l’entoure. Margaux, jeune prostituée de 25 ans, rêve d’une autre vie. Mais aucun d’entre eux ne se doute que sa vie va basculer du jour au lendemain, dans une course à la vérité face à des secrets de famille qui n’auraient jamais dû ressurgir.

* CAPSULE
Fantastique – Janvier 2019

Quel lien peut-il y avoir entre un café, un inconnu, une porte, un vieux sage indien et le destin du monde ?
Qu’est ce qui peut arrêter toute une foule de passants en plein weekend de Noël au beau milieu d’une avenue commerçante ?
Et si ce n’était pas l’œuvre d’un artiste un peu fou, ni même un coup marketing… alors ce serait quoi ?

3.Est-ce votre premier salon littéraire ?

Non, pour cette année ce sera mon 36ème salon.

– En avez-vous d’autres en vue ? (Si oui, les dates et les lieux peuvent intéresser)

Cultura Marseille
13 novembre / 10 h 00 min – 18 h 00 min

Librairie l’Atoll imaginaire – La Garde
14 décembre / 10 h 00 min – 13 h 00 min

Cultura Toulon
25 janvier 2020 / 9 h 00 min – 19 h 00 min

– Avez-vous des anecdotes rigolotes (ou gênantes ou bizarres) à nous raconter sur des séances de signatures ou lorsque l’on vous reconnait en public ?

J’ai signé une fois le roman « La Disparition de Natacha B. à un couple qui était exactement les portraits crachés de 2 de mes personnages dans mon roman. Je ne sais pas s’ils se sont reconnus. Mais cela m’a fait bizarre et sourire en même temps ! Comme quoi la fiction et la réalité ne sont jamais si loin l’une de l’autre !

4. Ce salon est réservé aux auteurs auto-édités, pourquoi avoir choisi ce mode d’édition ?
(quels avantages et inconvénients ont ce mode comparé aux ME)

Les maisons d’édition sont des équipes de professionnels qui dénichent les talents littéraires. Du moins c’est la tâche qui leur incombe. Mais en dehors des Grandes maisons d’édition classiques qui reçoivent plus de manuscrits qu’ils ne peuvent en traiter et donc réduisent les chances d’être repérés, il y a beaucoup de petits maisons d’édition divisées en deux groupes.
Les maisons à taille humaine et honnêtes qui essaient de soutenir leurs auteurs et les arnaqueurs, il y en a beaucoup qui volent les droits des auteurs et ne leur reversent que très peu voire pas de droits.
Dans ce paysage très hétéroclite, il faut trouver ce qui nous correspond.
Pour faire très simple, je suis passionné d’écriture. Je passe mes journées à écrire. Or pour écrire, il faut du temps. Et dans notre société le temps c’est de l’argent. Donc pour exercer mon métier à temps plein, j’ai bien été obligé de tout faire tout seul.
Etant passé par la case graphiste, puis webmaster et monteur vidéo, j’ai utilisé mes compétences au profit de ma passion.
Aujourd’hui je travaille à temps plein dans l’écriture de mes romans. 4 heures par jour pour l’écriture, 2h par jour de recherche et de réflexion, 2h par jour de promotion et de prise de contact avec les libraires et autres salons.
En travaillant de la sorte et en ayant créé ma micro entreprise, j’essaie de vivre de ma passion. En passant par une maison d’édition, je n’aurai certainement pas pu. Tout est une question de choix.

5.Avez-vous des projets pour 2020 ?

Je viens de commencer l’écriture de mon 4ème roman que je compte publier l’année prochaine dans le premier semestre. Et bien sûr toujours des séances de dédicaces pour rencontrer mes lecteurs et lectrices ! C’est aussi la le plaisir d’être auteur, le partage !

Merci beaucoup pour le temps passé à répondre à mes petites questions.
Vous avez un super beau parcours, bravo à vous!
Au plaisir de vous rencontrer!

Un Grand Merci à Jessie pour cet interview ! Vous pouvez retrouvez cet échange dans son intégralité ICI !

Si vous avez aimé cet article n’hésitez pas à vous abonner à ma newsletter !