« L’histoire est extrêmement bien ficelée, un très bon livre ! »

28 Juin 2019

Ragevain : petit village devenu bien vide et déserté depuis la fermeture de l’usine du village il y a de cela vingt ans. Quelques touristes et habitués viennent au Contretemps, le club de jazz du village qui reste ouvert pour les habitués et pour conserver l’âme du village.

Tous les jours, la famille de musiciens Caradich fait vivre les lieux avec ses musiques de jazz et ils se produisent sur scène pour apporter un peu de chaleur à ce lieu vide de vies. Du baume au cœur pour les amoureux de ce type de musique et un passe-temps pour les derniers habitants.

Dans cette ambiance loin d’être idyllique pour la jeune génération, l’Inspecteur Noct et sa jeune stagiaire Charlotte Mauvin vont être amenés à enquêter sur la disparition de Natasha. Une disparition

assez étrange qui inquiète fortement le père de celle-ci, mais qui laisse sa mère très sereine.

 

Qui est Natasha ? 

Ou est donc passé cette jeune fille de 20 ans, gentille, calme, passionnée de lecture ? 

Pourquoi ne donne t-elle plus signe de vie ?

La quasi-totalité du roman se découle au Contretemps, ce bar assez atypique et hors du temps. Nous faisons la connaissance des derniers habitants du village. Des personnages tous très différents et hauts en couleur qui ont chacun une histoire bien particulière.

Max et Rose les parents de Natasha,  Gisèle et Germaine des jumelles de 80 ans, Ménarde la gardienne d’immeuble, Edgar le grand-père … et bien d’autres …

L’histoire est extrêmement bien ficelée et des petits détails disséminés au fil des pages pour les plus assidus vous permettront peut-être de vous faire une idée sur cette enquête. Mais attention, cette histoire est très bien écrite et ne croyez pas défié l’auteur qui a plus d’un tour dans son sac. l’Inspecteur Noct, bien que discret sait bien mener son enquête avec sa stagiaire. Nous apprenons à faire connaissance de ces deux personnages au fil des pages.

La chute est inattendue et bien trouvée et Frédéric Rocchia à bien su mener le lecteur tout au long de ce roman.

Peut-être une suite pour Noct et Mauvin dans un autre roman ???

La Disparition de Natacha B. – 28 juin 2019
« L’histoire est extrêmement bien ficelée, un très bon livre ! »
Cyrielle – Bejiine’s

 

Un immense merci à Cyrielle
pour cette chronique !

Retrouvez l’intégralité de cette chronique ICI.

Si vous avez aimé cet article n’hésitez pas à vous abonner à ma newsletter !