Ma vie d’auteur – Épisode 14 – Sur un nuage …

15 Nov 2020 | À la une, Ma vie d'auteur

Résumé de l’épisode précédent :
Mon polar est en tête des ventes, je ne m’attendais pas à un tel accueil pour mon second roman, mais quelque chose me manque, les rencontres et les maisons d’édition sont aux abonnés absents. Je vais créer ma maison d’édition et partir en dédicace.

 

Le 19 février 2019, naît « Ma Maison d’édition ». J’ai comme l’impression d’avoir franchi une nouvelle étape.

Le lendemain, je vais faire ma première séance de dédicace dans la bibliothèque de ma ville. C’est un grand moment. Je prépare mes 2 valises dans lesquelles je place plusieurs exemplaires de mes 2 romans et bien-sûr de quoi signer des dédicaces, et quelques marque-pages. Je suis tellement heureux. C’est un moment que je n’oublierai jamais.

La séance se passe très bien. Je rencontre des lecteurs, entre passionnés le courant passe. J’adore parler des histoires qui m’ont accompagné, de mon travail d’auteur, de toutes ces choses qui créent des liens et vous font aimer votre métier.

“Les derniers préparatifs avec mes valises”

“Prêt à échanger pour ma première séance”

Quelques semaines plus tard, une dédicace dans une librairie me fait rencontrer encore d’autres profils, d’autres pépites de lectrices et lecteurs, le monde des libraires si bienveillant. Après quelques séances, je me découvre une nouvelle passion, la dédicace, l’échange littéraire. Tout cela vient compléter parfaitement l’écriture en parallèle de mon troisième roman que j’évoque lors de mes rencontres.

Enfin, arrive l’été 2019, et une grosse claque avec.

J’enchaîne les dédicaces en bord de mer, je rencontre plusieurs centaines de personnes qui s’intéressent à mon travail, qui, pour certains me lisent, et viennent me voir la semaine suivante en me disant qu’ils ont adoré et qu’ils veulent mon autre roman.

Cette période et bouleversante pour moi. Je suis euphorique, transporté. Je me retrouve dans mon élément. Les autres auteurs deviennent très vite des amis, comme une seconde famille. Je suis très ému, car j’ai toujours aimé écrire, mais j’ai réellement trouvé ma place à ce moment très précis.

“Avec la génialissime Sonia Dagotor”

“En compagnie des auteures Virginie Lloyd et Laurel Geiss”

Les ventes sur Amazon décollent. Les lectrices et lecteurs qui sont venus me voir l’été me suivent sur mes réseaux, sur mon site, se procurent mes romans en ligne, m’envoient des mails. Plus rien, ni personne ne peut me ramener sur terre. Je suis sur un nuage et je ne veux pas le quitter.

Je publie finalement mon troisième roman, « Les racines bleues » sur Amazon et me prépare pour un salon très important.

Septembre arrive et j’ai la chance d’être invité à ce salon très prestigieux, le salon des écrivains en Provence à Fuveau. J’ai un peu le trac, car c’est un salon réservé à des écrivains plutôt renommés. Je ne sais pas de quoi sera faite cette journée, mais je suis si heureux d’y participer, que cela me suffit largement.

La journée est incroyable, les lecteurs défilent devant moi, et se procurent mes ouvrages en faisant la queue.

Mon nouveau roman a beaucoup de succès et se retrouve en rupture. Mon polar également, même mon roman de science fiction intéresse les amateurs de SF. Je n’ai pas de mots à ce moment.

« Les racines bleues » remporte un franc succès sur Amazon et dépasse de loin mon polar. Les avis pleuvent. Les premières chroniques arrivent, toutes très positives.

Comme à mon habitude, j’entreprends l’écriture d’un nouveau roman. Un nouveau style. Cette fois-ci, pas de polar, ni de thriller. J’ai envie de me plonger dans la tête de Tom qui va vivre une histoire incroyable avec sa Jeanne. Je veux être avec eux pour les mois à venir.

“Les rencontres avec les lecteurs sont toujours très touchantes”

“De belles discussions autour de la littérature”

2019 touche à sa fin, avec une maison d’édition créée, 3 romans qui sont maintenant lus et une cinquantaine de séances de dédicaces derrière moi en seulement une année.

J’en ai le souffle coupé. Je ne pensai pas accomplir toutes ces choses en si peu de temps. Mais la passion était trop forte, et l’envie d’écrire omniprésente.

Tous les retours si positifs n’ont fait qu’amplifier ce plaisir immense à inventer des histoires et les partager avec celles et ceux qui me lisent maintenant et les autres qui me liraient peut-être plus tard.

L’osmose était là et plus rien ne pouvait me faire lâcher ce bonheur immense dans lequel je vivais maintenant. J’étais comblé et comptais bien aller plus loin l’année d’après.

2020 serait une année incroyable à moins que…

Prochain épisode : La vie est imprévisible…

Découvrez d’autres épisodes !

Si vous avez aimé cet article n’hésitez pas à vous abonner à ma newsletter !

A propos de l'auteur

Frédéric Rocchia

J'aime écrire des histoires depuis que je suis tout petit. A travers mes chansons, mes nouvelles et mes romans, j'adore partager mes récits et fouiller dans mon imagination pour surprendre les autres à commencer par moi-même !

Pin It on Pinterest

Share This