Ma vie d’auteur – Épisode 13 – La bascule

1 Nov 2020 | À la une, Ma vie d'auteur

Résumé de l’épisode précédent :
Étant un auteur inconnu, et de science fiction, qui plus est, mon premier roman est peu lu. J’entre alors dans l’écriture de mon second, un polar dans l’univers du jazz. Je le publie et ne me doute pas de la suite.

 

Novembre 2018. Mon roman a été publié 1 mois plus tôt sur Amazon.

Comme je le pressentais, à peine, mon polar terminé et publié, une nouvelle histoire arrive dans mon esprit. Ce sera un thriller sur les secrets de famille. J’ai depuis quelques mois ce personnage de Sam dans la tête. Il m’intéresse, je veux en savoir plus sur lui, savoir pourquoi il est comme ça, au moment où je le retrouve au début de mon histoire. Le récit est là dans les méandres de mes petits neurones réchauffés par les deux précédents romans.

Je trépigne d’impatience et me lance dans une nouvelle aventure. « Les racines bleues » prend naissance fin novembre.

Après avoir passé un petit mois à écrire mon corpus, je retourne sur mon tableau de bord auteur sur Amazon pour vérifier si par hasard quelqu’un se serait perdu sur la plateforme et, par un autre hasard, aurait lu mon second roman.

Et là, c’est un véritable choc. Mon roman a été lu et trône à la première place des meilleures ventes sur Amazon dans la section polar. Je n’arrive pas vraiment à croire à ce que je suis en train de voir.

Je commence alors à regarder chaque matin les résultats de la veille, et découvre que les lecteurs sont au rendez-vous. Dans le même temps, les premiers retours arrivent et sont très positifs.

Lorsque j’ai publié la disparition de Natacha B., je n’aurai jamais pensé un seul instant qu’il reçoive un tel accueil. Ayant pris le parti de rendre les personnages de mon histoire très pittoresques et de conserver leur accent et leur verbiage plutôt argotique, ce qui ne se fait pas si fréquemment en littérature, je savais que je prenais un risque. Mais l’histoire était forgée de cette façon, impossible de faire autrement.

En l’espace de quelques semaines, La disparition de Natacha B. se fait une jolie place et commence à se faire connaître.

Les maisons d’édition continuent à ne pas me répondre ou me répondre à côté.

Et c’est à ce moment précis que je prends une décision. Créer ma propre maison d’édition. 2019 commence avec cette idée en tête. Je m’organise, commence à me renseigner sur les possibilités qui s’offrent à moi pour mener à bien mon projet. J’échange avec pas mal d’auteurs sur les réseaux, élabore mon projet dans les grandes lignes, tout en continuant en parallèle d’écrire mon troisième roman.

Certaines personnes de mon entourage me questionnent sur mon lectorat. Qui est-il, qu’apprécie-t-il dans ma plume ?

Et là, je me rends compte que je ne sais pas qui me lit, et que je n’ai aucun échange avec mes lectrices et lecteurs.

J’entreprends alors de nombreuses recherches, m’inscris dans des associations littéraires et me lance un défi, faire quelques séances de dédicaces dans l’année pour rencontrer des lecteurs. Je n’y avais jamais songé jusqu’ici, mais l’idée me plaît bien.

Tambour battant, je me lance dans une nouvelle aventure et ne me doute pas une seule seconde de ce qu’il va advenir dans les prochains mois.

L’année 2019 sera cette année que je n’oublierai jamais de toute ma vie d’auteur.

Prochain épisode : Sur un nuage…

Découvrez d’autres épisodes !

Si vous avez aimé cet article n’hésitez pas à vous abonner à ma newsletter !

A propos de l'auteur

Frédéric Rocchia

J'aime écrire des histoires depuis que je suis tout petit. A travers mes chansons, mes nouvelles et mes romans, j'adore partager mes récits et fouiller dans mon imagination pour surprendre les autres à commencer par moi-même !

Pin It on Pinterest

Share This