Ma vie d’auteur – Épisode 9 – S’égarer

16 Août 2020 | À la une, Ma vie d'auteur

Résumé de l’épisode précédent :
De retour sur Marseille, je vis la nuit entre compositions, enregistrements et concerts. Je me découvre une passion pour la vidéo et crée une chaîne de télévision sur le web. Mais je n’arrive pas à vivre de mes créations.

 

En faisant des choses, on en provoque d’autres. L’émission TV BIDULE que je réalise sur internet a fait des adeptes que je ne soupçonne pas. Une de mes amies me présente alors une de ses connaissances qui aime ce que je fais. Il a vu mes émissions et aimerait que je travaille pour lui.

Ne vivant pas de ma musique, j’accepte alors sa proposition.

J’entre, dès lors, dans une association, dans laquelle je vais créer des concepts vidéos à destinations de la jeunesse des quartiers populaires de Marseille.

Pendant les années qui vont suivre, je vais vivre de nombreuses expériences toutes plus enrichissantes les unes que les autres. De projets européens autour de grands festivals comme celui d’Avignon, où l’on met en place une chaîne de TV en direct créée et dirigée le temps du festival par une cinquantaine de jeunes issus de toute l’Europe, jusqu’à la réalisation de documentaires sur les institutions européennes à Bruxelles, avec des ados venus des 4 coins de l’union, tout cela va m’apporter beaucoup d’émotions et de souvenirs.

Préparation des émissions de TV

Tournage des interviews, ici les chevaliers du fiel

Mais l’implication est telle, que j’en viens à laisser complètement tomber mes autres passions

Quelque chose ne fonctionne pas, un truc me tracasse.

Après 3 années de partage et de belles histoires, j’entre finalement dans une toute petite société dans laquelle j’effectue des semaines de travail courtes pour tenter de renouer en parallèle avec la création que j’ai perdue de vue.

Mon travail tourne autours des nouveaux médias. Je me perfectionne en montage, vidéo, graphisme et web, et reste plongé dans le processus de la création numérique.

Bénéficiant désormais d’un vrai plus de temps libre, je ressors finalement mes vieilles notes sur ce premier roman dont j’avais ébauché les fondements, 14 ans plus tôt.

Pendant toutes ces années, cet ouvrage à peine commencé n’avait cessé de rester dans un coin de mon esprit. J’y revenais enfin.

Je m’impose, dès lors, d’en faire quelque chose, car l’histoire titanesque ne pouvait sombrer dans l’oubli.

J’échafaude alors un corpus très fourni avec la totalité de mon histoire. Je commence à toucher du doigt quelque chose qui me parle vraiment pour la première fois depuis longtemps.

Après quelques hésitations, je commence à rédiger le premier chapitre.

Mais la réalité me rattrape cruellement. Je n’avance pas.

La vidéo est une passion, mais l’écriture l’est encore plus.

Après plus de 6 mois, je n’ai toujours pas achevé l’écriture de mes deux premiers chapitres.

Je ne peux continuer ainsi. Je reviens régulièrement à la charge, en vain.

Mais le hasard de la vie s’en mêle.

En mars 2016, la toute petite société qui m’avait embauché ferme ses portes assez brutalement.

Navré de cette fin inopinée, je me retrouve face à moi-même, comme je l’avais été à mes 23 ans, en changeant de cap au dernier moment. Mais cette fois-ci, je n’avais plus 23 ans.

La confiance que j’avais, l’expérience de tout ce qui avait précédé ne pouvait plus me faire hésiter.

C’était le moment ! Je savais enfin ce que serait le reste de ma vie. Pas besoin de m’en convaincre ! C’était en moi, depuis toujours et à jamais !

 

Prochain épisode : Le début de l’aventure…

Découvrez d’autres épisodes !

Si vous avez aimé cet article n’hésitez pas à vous abonner à ma newsletter !

A propos de l'auteur

Frédéric Rocchia

J'aime écrire des histoires depuis que je suis tout petit. A travers mes chansons, mes nouvelles et mes romans, j'adore partager mes récits et fouiller dans mon imagination pour surprendre les autres à commencer par moi-même !

Pin It on Pinterest

Share This